Office de Tourisme d'Aix-en-Provence


Votre carnet de route

Créer pour résister - Léo Marchutz

Expositions - Rétrospectives

Email This Page

Site - Mémorial du Camp des Milles

40 Chemin De la Badesse

13547 AIX EN PROVENCE


Présentation

Sous le libellé "Créer pour résister" et avec pour titre "De Nuremberg à Aix-en-Provence", une exposition des oeuvres du peintre et lithographe Léo Marchutz (1903-1976) est proposée au Site-Mémorial du Camp des Milles. L'exposition présente les œuvres réalisées par l'artiste entre 1918 et 1949 et se trouve divisée en quatre segments :

- la période allemande (1918-1931)

- la venue à Aix, Cézanne et l'installation au Château-noir (1931-1939)

- l'internement au Camp des Milles et les années noires de guerre (1939-1944)

- la Libération et la reprise de l'activité artistique (1944-1949). La très grande partie des œuvres présentées dans cette exposition le sont pour la première fois.

Toutes les œuvres de la période dite allemande (1918-1931), lorsque Léo Marchutz vivait entre Nuremberg et Berlin, ont été récupérées au fil des années grâce à la famille à Los Angeles, qui les avaient emportées lors de leur émigration aux États-Unis. Beaucoup d'œuvres ont disparues, voire ont été détruites.

Passionné par Paul Cézanne, l'homme et l'œuvre, Léo Marchutz s'installe à partir de 1931 à Château-noir près d'Aix-en-Provence, sur les traces de son mentor. Il participe activement, au côté des historiens d'art Lionello Venturi, John Rewald et Fritz Novotny, au premier travail de recherche des motifs cézanniens, qui vont conduire à la rédaction d'articles sur le sujet, qui fondent l'ensemble de la recherche ultérieure. Il collabore ainsi indirectement à la rédactions des thèses d'université qu'aussi bien John Rewald que Fritz Novotny vont publier respectivement en 1936 à Paris et 1938 à Vienne.

Découvrant alors la lumière du Midi, il s'adonne au dessin et à la peinture à l'huile, notamment des rues d'Aix et de la campagne Aixoise. La montagne Sainte Victoire devient un de ses motifs préférés, qu'il ne cessera d'exploiter tout au long de sa vie. Dès la fin de la guerre, Léo Marchutz reprend son œuvre de création : il met au point une technique lithographique personnelle et travaille activement à la réalisation de son œuvre centrale, l'Évangile selon Saint-Luc, qui sera publiée fin 1949 au Château-noir.

Infos pratiques

Du 1er décembre au 27 janvier tous les jours de 10h à 18h

Tarifs

Entrée entre 0,00 € et 9,50 €
Plein 9,50 euros
Réduit 7,50 euros (chômeurs, seniors de plus de 65 ans, étudiants de moins 25ans, enseignant ne préparant pas de visite au Site-mémorial, handicapés)
Gratuités : bénéficiaires du RSA, anciens combattants, enseignant préparant une visite au Site-mémorial, enfants (moins de 9 ans) et les titulaires d'une carte de presse.

Equipements, Services et Conditions

Stationnement

parking public

Information / Réservation

Site - Mémorial du Camp des Milles