Retour

Les expositions incontournables à visiter à Aix-en-Provence

À Aix-en-Provence, les expositions temporaires des musées et des centres culturels nous invitent à vivre des moments d'émotion et de découverte.

Grands noms de l'histoire de l'art, nouveaux talents, ou installations contemporaines, la ville propose toute l'année un belle programmation, riche et variée.

Les galeries d'art du centre historique proposent elles aussi des expositions pour les amateurs d'art comme pour les curieux.

Retrouvez ici les expositions à ne pas manquer à Aix-en-Provence.

Chagall, du noir et blanc à la couleur

Hôtel de Caumont – Centre d’art

du 1er novembre 2018 au 24 mars 2019

Cette exposition présente la deuxième partie de la carrière de Marc Chagall et met en lumière son renouvellement artistique. Enrichie par son expérience au Mexique et à New York, c’est à son retour en France en 1947 que l’artiste insuffle une nouvelle dimension plastique et monumentale dans son oeuvre.

Réalisées de 1948 jusqu’à son décès en 1985, près d’une centaine d’oeuvres (peintures, sculptures, dessins, gravures, lavis, gouaches, collages) font redécouvrir Chagall dans son exploration de la couleur, et plus particulièrement du noir et blanc.


> informations pratiques sur l’exposition

    JE RÉSERVE MON ENTRÉE   

carte-pass_200pxTarif réduit avec le City Pass Aix-en-Provence.

L’écuyère, 1955 – Lavis d’encre de Chine, lavis de gouache sur papier105 x 75 cm, Collection particulière © ADAGP, Paris, 2018
Nu mauve, vers 1967 – Gouache, encre de chine, pastel, papiers de couleurs, papiers repeints et tissus collés sur papier24,3 x 20,6 cm, Collection particulière © ADAGP, Paris, 2018

Traverser la lumière

Musée Granet

du 9 novembre 2018 au 31 mars 2019

Cette exposition itinérante souhaite redonner son importance aux oeuvres « non-figuratives ». Né au lendemain de la Seconde Guerre mondiale à la nouvelle Ecole de Paris, ce courant regroupe les peintres français : Roger Bissière, Jean Bazaine, Elvire Jan, Jean Le Moal, Alfred Manessier et Gustave Singier.

En opposition au courant « abstrait », il s’est développé jusqu’aux années 60 avant d’être injustement négligé à partir des années 1970. Il est supplanté par « l’expressionnisme abstrait » américain (Jackson Pollock, Willem de Kooning …) alors en voie de s’imposer en Europe.

Réalisée en collaboration avec la Fondation Jean et Suzanne Planque, cette exposition présente, à côté des peintures de Roger Bissière choisies par Jean Planque, une centaine d’œuvres réunies par un collectionneur suisse, auxquelles s’ajoutent les prêts de plusieurs musées importants.


> informations pratiques sur l’exposition

    JE RÉSERVE MON ENTRÉE   

carte-pass_200pxGratuit avec le City Pass Aix-en-Provence.

Jean Bazaine (1904-2001), Chant de l’aube II, 1985 – Huile sur toile, 146 x 97 cm, Collection particulière © Adagp, Paris 2018

À découvrir également